tetieres2
icone
presentationtet

ayame

zen

item13
symbolepalt

Par ailleurs, il est un le moyen d'un travail de développement personnel, qui passe par l'apprentissage de l'écoute, de l'échange: "donner et recevoir". Créer une relation de confiance avec l'autre sera fondamental dans cette pratique.

Le shiatsu peut être défini comme l'application d'une pression sur les vaisseaux énergétiques (ou trajets des méridiens) et sur les tsubos (ou points vitaux) combinant une variété de stimulations visant à rééquilibrer l’organisme dans sa globalité.

Il est bénéfique pour tous, son objectif étant d'utiliser la force de guérison naturelle de la personne pour corriger tout dysfonctionnement interne, détendre ou tonifier le corps, apaiser le mental, rétablir un équilibre énergétique, retrouver un profond bien être.

Utilisé de façon préventive, il permet de renforcer l'énergie vitale ou le "Ki", d'améliorer sa condition physique et mentale.

Histoire du shiatsu au Japon

Le shiatsu fut créé au Japon au début du 20ème siècle, issu des pratiques anciennes du "amma" et du "do in", associé aux techniques manuelles d'origine occidentale, comme l'ostéopathie et la chiropractie. Il fut reconnu officiellement par le Gouvernement japonais en 1964 sous cette appellation.

Shizuto Masunaga et le Zen Shiatsu

Né à Hiroshima en 1925, initié très tôt au shiatsu par ses parents, diplômé de l’université de Kyoto en psychologie,

Il crée l’institut Iokai. Il est reconnu pour avoir été le premier à établir les bases théoriques d’une «thérapeutique shiatsu »

Il développe sa propre méthode de traitement basée sur ses nombreuses années d’expérience clinique, il s’attache plus aux méridiens qu’aux tsubos et s’appuie sur la conception chinoise du yin et du yang pour définir deux états « kyo » et « jitsu » qu’il faut tonifier et disperser de façon à rétablir le flux énergétique dans le corps.

Il crée une nouvelle carte de méridiens avec ses prolongements.

Notoriété reconnue au Japon ,il se situe avant tout comme un missionnaire, un chercheur passionné qui,voua sa vie au shiatsu.

Homme d’avant-garde, à la fois traditionaliste et ouvert aux sciences modernes, il développe un travail de synthèse qui rencontre en occident un véritable écho.

La philosophie du Zen Shiatsu

Le but fondamental du zen est d'atteindre l'illumination ou "satori" à travers la découverte de soi.

Par le shiatsu, en exerçant une pression sur le corps de la personne, on entre en contact avec celle-ci, il se crée une résonance, un "écho vital" et le shiatsu devient alors une sorte de zen mutuel d'homme à homme. Le praticien, en donnant va libérer son énergie et se révéler à lui-même.

Par conséquent le shiatsu profite non seulement à celui qui le reçoit, mais également à celui qui le donne. C'est sur la qualité de l'échange, de la relation "praticien-patient" que s'appuie l'efficacité du traitement.

Le shiatsu : art et thérapie – un art de vivre

Les arts de l'extrême-orient se fondent sur l'observation silencieuse, l’introspection favorisant chez l'être humain une disponibilité à la nature autant qu'à sa propre nature, à sa sensibilité et à ses émotions.

Concernant la médecine traditionnelle, elle ne se limite pas à soigner et à aider des patients . Fondée sur une conception de l’être humain plus large que celle de la médecine classique, elle l'englobe dans la nature vivante et ne voit pas en lui une simple mécanique humaine aux rouages déficients.

Son objectif n'est pas de réparer la mécanique humaine, mais d'aider toute personne à trouver un bien être total.

Dans ce sens, la santé est un état de complet bien être physique, mental et émotionnel et ne consiste pas en une absence de maladie.

Ce bien être comprend également une dimension spirituelle: l'être humain situé entre le ciel et la terre, occupe une place dans l'univers et a le souci de donner un sens à sa vie, a la possibilité d'être créatif et de prendre en main son destin.

Le zen shiatsu, basé sur cette conception globale, unitaire de la vie, permet au praticien autant qu'au patient d'accéder à cette dimension, de développer un art de vivre.

yingyang1

Le Shiatsu, originaire du Japon, est une forme de manipulation thérapeutique, administrée avec les pouces, les doigts, les paumes, afin d'appliquer une pression sur la peau et corriger le mauvais fonctionnement interne, en rétablissant le flux énergétique.

Dans un premier temps, il favorise le bien-être, aide à lutter contre le stress et permet de transformer et d'améliorer son potentiel vital.

item2a
hautbas

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

hautbas1
item12 item11 item10 item6 item5 item8 item7 item4 item2